Topographie / Orientation

Pbouton scoutar Lama. Le coin des scouts -> Topographie / Orientation

Chez les scouts, sait-on vraiment à quoi servent topographie et orientation? La réponse est vraiment très simple ; ça sert à deux choses qui sont intimement liées :

–          Toujours savoir où l’on se trouve (ou ne jamais se perdre)
–          Choisir le meilleur itinéraire pour la mission.

L’orientation et la topographie n’ont pas d’autre fin, cela ne semble pas très sérieux mais pourtant la maîtrise de ces deux points donne les moyens de vivre l’aventure. Quoi de plus navrant qu’un grand jeu qui foire parce que telle ou telle patrouille s’est perdue ? Quoi de plus lamentable que cette patrouille qui, au cours de son exploration, se borne à suivre des routes ? Dominer la topo c’est maîtriser le temps et l’espace, c’est ménager ses forces, c’est commander son destin immédiat. Maîtriser la topo c’est aussi oser se lancer hors des sentiers battus et se donner la chance de découvertes insolites ou stupéfiantes. C’est éveiller la vivacité de l’esprit qui cherche et qui en oublie la fatigue de la progression.

Pour s’orienter il existe trois instruments : la carte, la boussole et… Le terrain lui-même. C’est en travaillant avec ces trois instruments à la fois qu’on se dirige de manière sûre. Parfois l’un des trois nous manque. Parfois deux nous manquent. Il faut alors se débrouiller avec le dernier élément qui reste.
On pense bien sûr à la carte qui peut manquer.
on pense aussi à la boussole qu’on a négliger de prendre.
mais le terrain lui même peut « manquer »
Ce peut être le cas d’une marche de nuit avec simplement la boussole, le terrain est bien là mais il se distingue à peine 5nuit ou fort brouillard). La carte peut être utile… mais si on ne voit pas le terrain, l’intérêt est limité.
Il peut se passer que le terrain soit uniformément le même à perte de vue (désert, toundra…)la carte ne sert à rien, elle ne montre rien parce qu’il n’y a rien. il faut alors marche à la boussole.
Il peut aussi se passer également que le terrain ne se voit pas (forêts denses et uniformes, toundra, forêt vierge…) Là aussi il faut marcher à la boussole. la carte peut aider dans la mesure où le terrain n’est pas plat, on peut voir que ça monte, ou descend, qu’on traverse des rivière etc.

Être un crac en orientation ça s’apprend. Il y quelques bases… Et beaucoup de pratique.
Voici les notions qu’il faut comprendre et assimiler et qui sont :

Comprendre et lire la carte
Les 3 Nords et les quadrillages
Calculer et suivre un azimut
Comprendre le relief et les cours d’eau

Retour en haut
page précédente : bivouac
page suivante : nœuds et cordages

6 réflexions sur « Topographie / Orientation »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *