L’Homme Nouveau 7 mai 2016

Par Marie Lacroix

 

– Cette année, la troupe de Rosnay campe à une vingtaine de km de Verdun, à l’ombre d’un château habité par une famille aristocratique sans le sou. La vie au camp bat son plein tandis qu’un archéologue poursuit ses fouilles dans le sous-sol du parc. C’est alors que les scout surprennent par hasard un photographe embusqué visant deux  jeunes filles. L’une d’elle, claire L’aînée des châtelains, est censée ne jamais fréquenter l’autre fille, occupant avec sa famille l’abbaye voisine, ennemie déclarée du château. Alors, quand on constate la disparition  de Claire, tous les soupçons sont permis. Dès les premières pages, le ton est donné ; un ton résolument scout avec la vie en plein air, les installations en bois, les jeux, les veillées et toutes les activités propres à ces jeunes épris d’idéal chevaleresque.
– Un roman qui plaira donc à tous les scouts, filles et garçons et même au-delà. Car si toutes les spécificités du scoutisme s’y retrouvent, elles en donnent les vertus morales et le cadre. Mais l’intrigue se noue entre des personnages qui ne sont pas scouts. C’est bien l’intérêt de ce livre de faire ressortir la différence entre les modes de vie et de rappeler quelles sont les « vraies valeurs ». Ce récit au style enlevé et rondement mené, aborde en particulier les difficultés de rapport entre les parents et les enfants : rigidité, trop grande sévérité, ou au contraire laxisme. Tout en  évoquant les familles recomposées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *