Les tentes en hauteur sur plateforme

froissartage forestage cite lacustrePar Lama

La première réponse à cette nouvelle conception du rôle de la tente a été la tente installée sur une plateforme en hauteur. Par son principe, cette tente surélevée offre de nombreux avantages. La tente elle-même est isolée en hauteur et elle échappe en partie à la convoitise du bulleur, en revanche une fois qu’il s’y trouve il s’y cache bien mieux. En revanche l’aire inférieure qui fait environ une quinzaine de mètres carrés offre un abri intéressant pour de nombreuses activités. Le plus simple est d’y installer la table de repas. Sur les côtés prend naturellement place la cuisine avec ses vaisseliers et sa table à feu. On peut installer sur un autre côté une penderie à cirés et à uniformes. On peut également prévoir un emplacement pour ranger les sacs à dos. Il faut que ne subsistent dans la tente en hauteur que les sacs de couchage, même les pyjamas devront rester en bas. Les pyjamas, parce qu’il est plus facile de se changer en bas sur le sol ferme dans un large espace stable. Les couvertures sont souvent nécessaires pour la veillée, on trouvera comment s’organiser pour qu’elles servent pour la nuit et pour la veillée.

Interdit de tomber !

tout infernaleLa plate-forme d’une tente surélevée doit impérativement être plus grande que l’emprise du tapis de sol. Une tente de 3 m x 2 m ne sera pas montée sur une plate-forme de taille inférieure à 4 m x 3 m. De plus il est obligatoire de prévoir des dispositifs prévenant la chute de dormeurs. Tous les dormeurs bougent pendant la nuit. Des tenons d’une trentaine de centimètres fichés tous les cinquante centimètres rempliront cette fonction.

Structure Fixée avec des cordes

La structure de la plate-forme doit être solide sans trop de souplesse et le tressage très serré, le confort en dépend. La structure doit être assemblée par des cordes, c’est le seul mode d’assemblage qui soit assez sûr pour de telles charges  et de telles sollicitations. Si cette structure n’est pas arrimée à des arbres mais érigée sur des poteaux plantés en terre, il faut vérifier soigneusement la rigidité de l’ensemble car c’est bien souvent là le point faible de ces constructions. Il est assez difficile de réaliser une bonne plate-forme, cela demande beaucoup d’arbres et beaucoup de travail, si le travail n’est pas soigné, le résultat est très moyen.

Attention ! C’est long et difficile

La réalisation d’une plate-forme surélevée demande une bonne compétence. Sans cette compétence le CP consomme énormément de temps pour sa plate-forme, bien plus que prévu et c’est donc au détriment des autres installes. Le CP imagine, (Oh ! L’inconscient) rattraper le temps perdu en supprimant le travail de forestage pour le reste des installations et il suspend bancs et table de salle à manger sous la plate-forme à l’aide de cordes. En général c’est assez laid. C’est surtout infernal pendant les repas : tout bouge en permanence. Les novices par contre sont ravis de faire de la balançoire en dehors des repas alors qu’ils devraient accomplir leurs services.

Les mauvaises idées

table en hauteurToutes les solutions de tentes surélevées dont la plate-forme n’est pas assez haute pour autoriser l’aménagement en zone de vie de l’espace inférieur abrité ne présentent aucun intérêt. Les tentes à la mode cité lacustre entrent dans cette catégorie et c’est même bien pire (sauf si c’est pour un jeu). Leur seule utilité est de permettre à leurs bâtisseurs de dire « nous l’avons fait ».

Pendant que nous sommes dans les installations en hauteur il faut tordre le cou à des élucubrations encore plus stupides qui font pourtant la fierté de leurs auteurs : nous voulons parler des salles à manger en hauteur, plus ou moins intégrées à une tour. Ceux qui conçoivent ce type d’installation imaginent-ils bien l’enfer quotidien qu’ils se préparent ! Ont-ils déjà essayé de monter une échelle, les bras encombrés d’un plat ? Ont-ils pensé qu’ils devraient manger avec leurs doigts si leurs couverts venaient à tomber ?  Ont-ils imaginé combien de fois ils auraient à contempler d’un air ahuri l’omelette ou la crème, renversée trois mètres plus bas ? Que l’on fasse des tours, soit ! Mais que cela soit pour l’observation pour un relais optique ou pour un jeu, pas pour y installer une salle à manger.

tente aménagée 2À éviter également : les hamacs qui n’apportent pas grand-chose de pratique. Le hamac servait aux marins pour gagner de la place dans les bateaux et pour s’affranchir de la gîte permanente lorsque le bateau était sous un vent de travers (il s’agissait autrefois de voiliers). Le hamac est utilisé de nos jours dans les pays tropicaux, il sert principalement à s’isoler du sol spongieux et humide qui n’est guère accueillant et à se protéger des myriades d’insectes venimeux qui l’infestent. Il est bien rare qu’au cours d’un camp tu te trouves dans cette situation, alors le hamac t’apportera plus d’ennuis que de bienfaits car dormir la nuit dans un hamac ne s’improvise pas et c’est tout à fait différent que d’y faire une petite sieste après le repas.

Les conseil des anciens d’ARWANN :

Malgré les gros avantage que procure l’installation du coin de patrouille abrité sous une plateforme, les tentes sur plateforme sont à proscrire et cela pour les raisons résumées ci-après :

  • Danger avéré de chute (des accidents tous les ans)
  • les sorties de nuit s’avèrent problématiques (pipi)
  • Danger avéré d’écroulement ou d’affaissement (des accidents de temps en temps)
  • Beaucoup de travail, beaucoup d’arbres utilisés
  • Travail fatiguant et dangereux
  •  Plus beaucoup de temps pour le reste des installations
  • Bâcler le reste des installations
  • Confort très sommaire de la plateforme pour le sommeil la nuit
  • Refuge bien isolé pour les tire-au-flancs
  • Souvent, l’échelle qui mène à la plateforme n’est pas correctement réalisée et l’escalade et la descente deviennent dangereuses à la longue (les accidents se produisent en fin de camp). Les défauts courants sont : échelle branlante, échelons trop espacés, échelle trop raide, absence de garde corps au point haut, échelle non attachée à la plateforme

les tentes aménagées
les tentes réhaussées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.